Victor de Chr. Hermans

victor-poster-200x300

Né à Namur en 1982, Christophe Hermans est diplômé de l’Institut des Arts de Diffusion. Ses documentaires se concentrent principalement sur le rapport au corps et la recherche d’identité avec des thèmes forts comme la boulimie avec Corps étranger, la solitude dans Etrangère ou encore la (re)construction d’une féminité dans Les perruques de Christel.

Pour ce dernier documentaire, le réalisateur suit Victor, jeune étudiant de 17 ans qui perd progressivement la vue. Refusant son handicap, Victor se bat pour rester un adolescent ordinaire et devenir un adulte comme les autres.

Dès les premières secondes, nous sommes immergés dans le quotidien de l’adolescent et grâce à un formidable effet de caméra, nous voyons quelques instants avec les yeux de Victor. Puis, nous vivons avec lui les derniers cours de ses études secondaires, les visites chez des spécialistes, les fêtes, la remise de son diplôme ou encore ses années à l’université mais aussi la progression de la maladie. En effet, nous sommes témoins de l’altération sournoise et graduelle des capacités visuelles de Victor avec notamment les premiers essais avec une canne blanche ou encore la greffe.

Victor doit, malgré lui, adapter ses habitudes quotidiennes en fonction de ses capacités visuelles et la diminution de celles-ci a un retentissement important sur ses relations sociales et notamment celle avec sa mère. Le réalisateur dépeint parfaitement l’ambivalence des réactions de la maman de Victor qui est partagée entre la fierté de la réussite de son fils et la peur du futur, de l’inconnu mais aussi sa détresse face à la non-acceptation de la maladie par Victor.

La caméra alterne entre des moments de joie et des moments plus sombres sans jamais être intrusive. Des conversations banales peuvent être le départ d’un instant difficile de confession et de vérité de Victor.

Nous retiendrons surtout le formidable courage et la ténacité de Victor mais au-delà de la thématique première, Christophe Hermans a également étudié, dans ce documentaire, d’autres sujets universels comme cette période de transition entre l’adolescence et l’âge adulte et ses différents enjeux dont l’affranchissement du cocon familial, la recherche de l’autonomie, de soi et de ses aspirations.

(Cet article est aussi disponible sur le site du Suricate Magazine)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s