La jeune fille à la perle de Tracy Chevalier

jeune

L’auteur

Née en 1962 à Washington, Tracy Chevalier a obtenu un Master of Arts en création littéraire à l’université d’East Anglia. 

Son premier roman, « La Vierge en bleu, est paru en 1997 mais c’est surtout avec son livre « La jeune fille à la perle » qu’elle accédéra à la notoriété. Ce dernier a été adapté au cinéma en 2003 avec notamment Colin Firth et Scarlett Johansson dans les rôles principaux.

Résumé du livre

La jeune et ravissante Griet est engagée comme servante dans la maison du peintre Vermeer. Nous sommes à Delft, au dix-septième siècle, l’âge d’or de la peinture hollandaise. Griet s’occupe du ménage et des six enfants de Vermeer en s’efforçant d’amadouer l’épouse, la belle-mère et la gouvernante, chacune très jalouse de ses prérogatives.Au fil du temps, la douceur, la sensibilité et la vivacité de la jeune fille émeuvent le maître qui l’introduit dans son univers. À mesure que s’affirme leur intimité, le scandale se propage dans la ville…

Mon avis: 4.5/5

Ce livre raconte la naissance d’un portrait énigmatique signé par Johannes Vermeer, artiste peintre né à Delft en 1632.

Tracy Chevalier retranscrit parfaitement le contexte historique et traite de nombreux sujets comme les relations des maîtres et domestiques, la précarité des femmes ou encore les débuts difficiles et les interrogations que suscitent la vie d’artiste.

La ville de Delft au XVIIe siècle est décrite avec précision et est un personnage à part entière de l’histoire qui se noue progressivement entre le peintre et son modèle.

La relation entre les deux protagonistes est, tout d’abord, un rapport de force à plusieurs niveaux (nature de la relation en elle-même, âge, classe sociale, …) qui bascule graduellement.

On sent que l’auteur s’est énormément investie et qu’elle a réalisé d’innombrables  recherches pour restituer aussi fidèlement l’atmosphère de cette époque mais aussi le vocabulaire et la technicité des gestes du peintre. Elle a révélé l’invisible et l’indicible. Tracy Chevalier signe ici un roman intemporel.

 

 

1 commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s