Madame Einstein de Marie Benedict

einstein

Résumé de l’éditeur

Zurich, 1886. Mileva Marić quitte sa Serbie natale et décide de braver la misogynie de l’époque pour vivre sa passion de la science. À l’Institut polytechnique, cette étrangère affublée d’une jambe boiteuse, seule femme de sa promotion, est méprisée par tous ses camarades.

Tous, sauf un étudiant juif farfelu, aux cheveux ébouriffés, stigmatisé par sa religion. C’est Albert Einstein. Les deux parias tombent aussitôt amoureux. Et élaborent ensemble leur pensée scientifique. Mais y a-t-il de la place pour deux génies dans un même couple? De drames domestiques en humiliations conjugales, Mileva apprend la dure réalité du mariage, passé les premières ferveurs de l’amour.

Mon avis: 5/5

Il s’agit d’un récit poignant à la première personne: la voix est celle de
Mileva Marić, plus connue sous le nom de Madame Einstein.
Plusieurs sujets sont abordés dans ce livre, notamment la place des femmes dans la société et plus particulièrement dans le monde scientifique ainsi que l’acceptation de soi et des autres.

Mileva va rapidement tomber amoureuse d’un étudiant brillant, Albert Einstein. Au départ, à l’instar du couple Curie, ils vont travailler ensemble mais bientôt, Albert ne supportera plus l’intelligence exceptionnelle de son épouse et il la reléguera aux tâches quotidiennes et autres corvées . Chaque jour, il l’humiliera un peu plus.

Marie Benedict signe ici un roman brillant et rend justice à Mileva Marić.
Est-ce qu’Albert Einstein aurait trouvé sa fameuse théorie de la relativité sans son épouse? Après la lecture de ce livre, nous pouvons ardemment nous poser la question.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s